Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Actualités

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 2 janvier 2018.

L’hypertension artérielle est la première cause de maladie dans le monde. En France 30% des sujets âgés de plus de 35 ans sont traités par des médicaments anti-hypertenseurs mais l’hypertension artérielle concerne surtout les plus de 55 ans car l’hypertension artérielle est principalement la conséquence du vieillissement des artères. Le Pr Xavier Girerd, président de la Fondation de Recherche sur l’Hypertension Artérielle, à l’occasion de la Journée mondiale contre l’hypertension, informe qu’en France les moins
Le programme « Agir pour l’observance » proposé par le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHTA) la Fondation de Recherche sur l’Hypertension Artérielle (FRHTA) et la Société Française d’HyperTension Artérielle (SFHTA) est disponible en application de e-santé et en ligne sur « Agir sur l’observance » « Prendre un médicament quotidien n’est pas un comportement naturel et pourtant, seule une prise régulière permet le contrôle de la pression artérielle et la prévention des complications de l’hypertension artérielle (HTA)
Durant le congrès annuel de la Société Française de Cardiologie qui s’est tenu à Paris du 16 au 19 janvier 2018, le Professeur Xavier Girerd, directeur scientifique des études FLAHS réalisées par le Comité Français de lutte contre l’HTA a communiqué que le nombre des patients traités par antihypertenseurs entre 2012 et 2017 avait diminué de 12 % et que le nombre des patients traités par des médicaments anti-cholestérol (statines et fibrates) avait diminué de
L'étude French League Against Hypertension Survey (FLAHS) réalisée en France métropolitaine en juillet 2017 par KantarHealth à la demande du Comité Français de Lutte contre l'HTA (CFLHTA) avec le soutien de la Fondation de Recherche en HTA (FRHTA) indique que le nombre des hypertendus traités a diminué en France métropolitaine entre 2012 et 2017. Le pourcentage des hypertendus traités par au moins un médicament antihypertenseur était, dans la population des sujets agés de 35 ans
Le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHTA) qui a réalisé l’étude FLAHS 2015 auprès de plus de 6 000 Français âgés de 55 et plus, indique qu’en 2015, 55% des hypertendus traités sont contrôlés. «Nous observons que 55% des hypertendus traités sont à une pression artérielle au domicile satisfaisante qui les protège contre les accidents de l’HTA. Dans d’autres pays le contrôle est obtenu chez plus de 70% des patients, indique le Dr