Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Les préoccupations de Laure

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 29 octobre 2011.

 

Devrai-je me faire suivre plus qu’une autre femme enceinte ?

Oui, vous devrez vous soumettre à des visites régulières mensuelles au moins, voire plus fréquemment si besoin. Ceci afin de vérifier à la fois que tout se passe bien pour vous (tension équilibrée, prise de poids normale, absence d’albumine dans les urines, prise de sang) mais aussi pour votre bébé.
Votre gynécologue vous prescrira sans doute des échographies un peu plus fréquentes que chez une femme n’ayant pas d’hypertension. En effet, il est important de suivre le développement intra-utérin du fotus car on sait que l’hypertension de la femme enceinte peut entraîner une hypotrophie fotale, c’est-à-dire un bébé de (trop) petit poids pour son âge.

Quelles précautions devrai-je prendre pendant une grossesse ?

Il faudra veiller à ne pas prendre trop de poids. En revanche, aucun régime particulier n’est nécessaire, notamment il n’y a pas de raison de suivre un régime sans sel strict.
Le repos est conseillé, en position allongée le plus souvent et de préférence sur le côté gauche.
Si la tension reste élevée sans autre signe de complications le gynécologue obstétricien sera peut-être amené à proposer un déclenchement de l’accouchement un peu avant terme (2 à 3 semaines avant la date prévue) car c’est souvent en toute fin de grossesse que peuvent survenir les complications.

Quels sont les signes qui doivent attirer l’attention d’une femme enceinte qui se sait hypertendue ?

Les principaux signes d’alerte sont : une tension anormalement élevée, une protéinurie importante, des odèmes +++ notamment au niveau du visage qui est bouffi, parfois des maux de tête, des troubles de la vue ou de l’audition, des nausées et vomissements, des douleurs abdominales (en barre au niveau de l’estomac). Il faut consulter rapidement dans ce cas.

J’ai entendu parler de cas d’hypertension grave pendant la grossesse et de complications. De quoi s’agit-il ?

L’hypertension au cours de la grossesse peut se présenter sous différents tableaux de gravité variable.
La pré-éclampsie en est une forme particulière qui survient souvent chez une femme non hypertendue jusque-là et qui attend son premier bébé. Généralement cela se produit à la fin du 2e trimestre de grossesse (à partir de la fin du 5e mois). L’hospitalisation est nécessaire et urgente pour traiter l’hypertension et surtout organiser l’accouchement dans les plus brefs délais et l’accueil du bébé dans une unité spécialisée pour prématurés, car le seul vrai traitement est en fait la fin de la grossesse.
Après l’accouchement, la tension revient généralement à la normale.
Le risque de récidive lors d’une 2e grossesse est de 25% environ. Mais lors de toute nouvelle grossesse, un traitement préventif par aspirine à faible dose en l’absence de contre-indication bien sûr, pourra être proposé dès le 2e trimestre (4e ou 5e mois de grossesse).

Avertissement

Bienvenue sur le site Internet du CFLHTA que nous avons voulu informatif et convivial. Vous y trouverez des informations sur l'HTA et sa prise en charge. Cependant, et conformément à notre déontologie, vous n'y trouverez pas de consultation médicale en ligne, ni de réponses à des questions purement médicales.
Les informations que vous pouvez être amenés à nous fournir, dans les formulaires de test par exemple test de l'observance, ne sont pas enregistrées.

Certification HON

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.