Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Les préoccupations de Jean-Michel

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 29 octobre 2011.

 

J’ai pas mal de médicaments à prendre aujourd’hui : 1 pour la tension, 1 pour le diabète et d’autres encore. Est-ce normal de devoir prendre autant de médicaments ?

Oui, car pour éviter une récidive d’infarctus il a été montré les bénéfices des traitements qui contrôlent la tension, le diabète, le cholestérol sanguin trop élevé et évitent un excès de coagulation sanguine. Tout cela impose de prendre de nombreux médicaments tous les jours. Parlez de cette difficulté à votre médecin, il trouvera peut-être une solution pour faciliter la prise de médicaments au quotidien.

Comment faire pour ne pas en oublier ?

Là encore, il y a tout un tas de petits trucs qui peuvent vous aider à suivre scrupuleusement votre traitement.

  • Prenez vos médicaments à heure fixe tous les jours, afin de créer une habitude.
  • Rangez-les, avec les bols du petit-déjeuner, dans votre étui à serviette ou sur votre table de nuit, ou encore dans la salle de bains près de votre brosse à dents pour ne pas oublier.
  • Ou bien mettez un post-it sur le réfrigérateur.
  • Ou encore procurez-vous un pilulier chez votre pharmacien de manière à répartir par jour tous les médicaments à prendre dans la semaine.
  • Vous pouvez aussi accrocher dans la cuisine un grand calendrier sur lequel vous cocherez d’une croix de couleur différente chaque médicament dès que vous l’aurez pris (cela évitera de les prendre 2 fois !).
  • En voyage ou en vacances, faites-vous aider de votre conjoint, d’amis ou de vos enfants ou petits-enfants. Demandez-leur de vous rappeler la prise de vos médicaments.

Dernier point : ne vous laissez pas surprendre et manquer de l’un de vos médicaments. Comptez à l’avance combien il vous reste de médicaments et programmez votre visite chez le médecin suffisamment tôt pour renouveler votre ordonnance.

Pour la surveillance de mon diabète, mon médecin m’a demandé de contrôler mon taux de sucre au moins une fois par jour en me piquant le bout du doigt. Est-ce que je ne devrais pas aussi surveiller moi-même ma tension ?

L’auto mesure tensionnelle est effectivement une possibilité qui pourrait être envisagée si votre médecin avait du mal à équilibrer votre tension ou si cela peut vous convaincre de l’utilité du traitement. Votre santé, votre mieux-être, c’est effectivement votre affaire et si vous souhaitez participer activement à votre traitement, c’est une bonne chose. Mais attention, il ne faut pas que la surveillance de votre tension devienne une « obsession » et vous empêche de vivre normalement. Aussi, discutez-en avec votre médecin. Demandez-lui conseil à la fois pour le choix de l’appareil d’automesure, et ses modalités d’utilisation.

Un de mes amis m’a dit qu’il avait eu des problèmes sur le plan sexuel avec un médicament pour la tension ? Dois-je m’attendre à la même chose ?

Pas forcément, d’abord parce que tous les médicaments pour la tension n’ont pas les mêmes effets secondaires et ensuite parce que tous les patients ne réagissent pas de la même façon aux mêmes médicaments.
Ensuite, il faut savoir que le diabète et parfois l’hypertension peuvent causer des dysfonctions érectiles et que vous avez peut-être plus de risque de connaître ces ennuis en ne vous soignant pas correctement qu’en prenant le traitement.

Avertissement

Bienvenue sur le site Internet du CFLHTA que nous avons voulu informatif et convivial. Vous y trouverez des informations sur l'HTA et sa prise en charge. Cependant, et conformément à notre déontologie, vous n'y trouverez pas de consultation médicale en ligne, ni de réponses à des questions purement médicales.
Les informations que vous pouvez être amenés à nous fournir, dans les formulaires de test par exemple test de l'observance, ne sont pas enregistrées.

Certification HON

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.