Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Pratiquer l’automesure de la pression artérielle

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 21 août 2019.

L'automesure de la pression artérielle est aujourd'hui une méthode à réaliser avant de débuter un traitement contre l'hypertension et pour suivre l'efficacité du traitement lorsqu'il est prescrit par le médecin.

Un tensiomètre automatique doit être disponible à domicile.

Les tensiomètres automatiques sont conseillés

Pour une mesure fiable de la tension par les professionels de santé ou par un particulier, les tensiomètres automatiques ont une fiabilité aujourd’hui reconnue et la mesure de la tension est plus précise que celle obtenue avec un tensiomètre traditionnel (méthode auscultatoire).

En conséquence,  le tensiomètre automatique affiche la tension SYS avec 3 chiffres et la tension DIA avec 2 chiffres. Ainsi, par exemple, une tension annoncée à 12/8 par le médecin pourrait s’afficher à 128/84 sur le tensiomètre automatique.

La valeur PULSE indique les battements cardiaques par minute. Cette valeur est indicative et ne permet pas de faire un diagnostic.  

Les tensiomètres positionnés sur le bras sont d'un usage simplifié

Ainsi, avec un tensiomètre automatique le brassard positionné sur le bras peut recouvrir la manche d’un vêtement de l’épaisseur d’une chemise.