Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Accueil

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 21 mars 2018.

Actualités

Les diabétiques traités pour une hypertension artérielle par un IEC ou un sartan ont une protection contre les formes graves de coronavirus

Une publication dans The Lancet du 14 mai 2020 montre que lorsqu’un patient avec un diabète a le COVID-19, un traitement préexistant comportant un IEC ou un sartan pour soigner une hypertension artérielle, diminue de près de 50% le risque d’hospitalisation pour forme grave. Ce résultat a été observé chez les patients pris en charge dans les hôpitaux de Madrid en mars 2020. Il confirme les résultats d’études observationnelles réalisées en Chine et en Grande-Bretagne. […]

Suivre un traitement par des médicaments antihypertenseurs ne favorise pas la forme sévère de COVID-19

Le coronavirus utilise pour infecter les cellules l’enzyme ACE2 et celle-ci peut augmenter lors de l’utilisation de médicaments antihypertenseurs de la famille des sartans ou des IEC (nom se terminant par pril). Comme il a été observé que les patients avec une hypertension artérielle étaient plus à risque de présenter une forme sévère de COVID-19, des spécialistes de l’hypertension ont recherché sur une très large population de patients vivant en Lombardie, la région d’Italie la […]

Coronavirus et Hypertension artérielle : il est possible de se protéger contre les formes graves

Pendant l’épidémie au COVID-19, il a été observé qu’un antécédent d’hypertension artérielle était plus fréquent chez les sujets ayant une forme grave de coronavirus. Pour les spécialistes, cette observation découle de la fréquente présence de l’hypertension chez les sujets âgés de plus de 70 ans, (à cet âge 60% de la population est traitée pour une hypertension artérielle) et du nombre important des formes mortelles du COVID-19 après 70 ans (84% du total des décès […]

Coronavirus : conseils pour vivre en confinement avec une hypertension artérielle

Pendant le confinement lié à l’épidémie à coronavirus les hypertendus doivent s’adapter. La Fondation de Recherche sur l’HTA  et le Comité de lutte contre l’Hypertension s’unissent pour donner de nouveaux conseils. Conseils en date du 08/04/2020      Si vous êtes confinés avec un proche qui présente les signes de  Covid-19, appliquez avec soins les mesures barrières en particulier le lavage des mains car une part importante de la transmission du coronavirus se fait en […]

CORONAVIRUS COVID-19 : 6 conseils pour aider les hypertendus

Pour aider tous les patients avec une hypertension arterielle à avoir les bonnes attitudes pendant l'épidémie à coronavirus écoutez les conseils du Pr Xavier Girerd, Cardiologue et Président de la Fondation de Recherche sur l'HTA. L'Hypertension Artérielle ne favorise pas la survenue d'une infection à coronavirus COVID-19 Ne stoppez pas votre traitement antihypertenseur pendant la période épidémique En cas de symptômes d'une infection à COVID-19, consultez les recommandations émises par les autorités gouvernementales En cas de symptômes ou de […]

Coronavirus COVID-19: conseils aux patients hypertendus

L’épidémie à coronavirus COVID-19 va concerner les 10 millions de patients traités pour une hypertension artérielle en France.

Si les observations médicales indiquent une plus grande fréquence des formes graves pulmonaires du coronavirus chez les patients ayant des antécédents d’hypertension artérielle, de maladies cardio-vasculaires, de diabète ou d’obésité, les experts cardiologues de l’European Society of Cardiology et de l’American College of Cardiology affirment dans des communiqués relayés par la Société Française d’HTA et par la Fondation de Recherche sur l’HTA que l’Hypertension Artérielle n’est pas une facteur favorisant la survenue d’une infection à COVID-19 mais plutôt le marqueur associé à ces pathologies.

Concernant la prise des médicaments antihypertenseurs, les traitements par IEC (nom international du médicament se terminant par -pril) ou les ARA2 (nom international du médicament se terminant par -sartan) ne doivent être ni modifié, ni arrêté, et doivent être poursuivis avec les autres médicaments du traitement antihypertenseur habituel pendant la période de pandémie au COVID-19 en l’absence d’infection symptomatique.

En cas d’infection symptomatique liée au COVID-19, la poursuite des médicaments habituels et en particulier les anti-hypertenseurs est conseillée. Ce n’est qu’en cas de fièvre élevée ou de diarrhée importante, que les médicaments anti-hypertenseurs devront être stoppés jusqu’à la disparition de ces symptômes puis repris comme habituellement.

Pour en savoir plus sur l’attitude à adopter concernant la poursuite des médicaments en cas d’infection au coronavirus COVID-19, la Société Française de Pharmacologie et Thérapeutique met à la dispostion du public un répertoire numérique permettant de connaître la bonne attitude concernant l’arrêt ou la poursuite des médicaments habituels.

Pour obtenir des réponses aux questions sur le coronavirus au cours de l’hypertension artérielle, connectez-vous à COVID-19 sur depistHTA.

COVID-19: surveiller sa tension pendant la période de confinement

Pour permette aux hypertendus de surveiller leur tension pendant la période de confinement liée à la pandémie COVID-19, une offre spéciale permet l’achat d’un tensiomètre de bras, dans le cadre de l’action depistHTA organisée par la Fondation de Recherche sur l’HTA avec le soutien généreux de la société Holtex-Spengler.

L’achat de tensiomètres automatiques OMRON M3 Comfort et SPENGLER Tensonic est proposé aux particuliers, sur internet à un prix réduit. 

Testez-vous

Consommez-vous du sel en excès ? Faites le test Exsel : en indiquant vos habitudes alimentaires actuelles, le test vous permet de dépister une consommations excessive de sel dans votre alimentation.

Suivi de l’HTA avec l’automesure

La réalisation de l’automesure de la tension par le patient est aujourd’hui considérée par les spécialistes comme une technique indispensable pour affirmer le diagnostic d’une hypertension artérielle et pour aider au suivi des hypertendus traités. Bien utiliser le tensiometre et apprendre à interpréter les chiffres de tension est indispensable au suivi de l’HTA.

Études FLAHS

Depuis 2001 le CFLHTA réalise des études FLAHS (French League Against Hypertension Survey). Utilisant la méthode du sondage sur la population des sujets âgés de 35 ans et plus vivant en France métropolitaine, les études FLAHS apportent des informations détaillées sur les modalités de la prise en charge des hypertendus. Les résultats des  études FLAHS sont en accès libre et constituent la seule source indépendante et gratuite de données chiffrées sur l’HTA en France.

Testez votre observance

Suivre le traitement de façon régulière est nécessaire pour se protéger contre les complications de l’hypertension. Utilisez les outils du programme « Agir pour l’observance » proposé par le CFLTHA. Evaluez votre observance, recherchez les causes de la mauvaise observance et estimez le risque de mauvaise observance avec les tests dédiés.