Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Les inhibiteurs directs de la rénine

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 1 avril 2014.

Comment ça marche ?
La classe médicamenteuse des inhibiteurs directs de la rénine appartient au groupe des bloqueurs du système rénine angiotensine dont l’action antihypertensive est liée à la diminution de l’angiotensine 2 et à la baisse des résistances périphériques totales. Commercialisé depuis 2009 en France , l’aliskiren, est le seul médicament de cette classe. L’action antihypertensive de l’aliskiren est supérieure à celle de l’hydrochlorothiazide et à celle du ramipril. Une étude ayant montré qu’il n’y avait pas d’intérêt à l’associer aux IEC et aux antagonistes de l’angiotensine 2, en particulier chez les patients ayant un diabète, le remboursement de l’aliskiren est à ce jour limité à 30% en France.

Les effets indésirables les plus fréquents

La tolérance clinique et biologique est comparable à celle d’un antagoniste des récepteurs de l’angiotensine 2 mais une accélération du transit intestinal peut s’observer au dosage de 300 mg. La surveillance biologique (créatinine, kaliémie) est identique à celle des autres bloqueurs du système rénine angiotensine.

Avertissement

Bienvenue sur le site Internet du CFLHTA que nous avons voulu informatif et convivial. Vous y trouverez des informations sur l'HTA et sa prise en charge. Cependant, et conformément à notre déontologie, vous n'y trouverez pas de consultation médicale en ligne, ni de réponses à des questions purement médicales.
Les informations que vous pouvez être amenés à nous fournir, dans les formulaires de test par exemple test de l'observance, ne sont pas enregistrées.

Certification HON

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.