Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Les inhibiteurs directs de la rénine

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 1 avril 2014.

Comment ça marche ?
La classe médicamenteuse des inhibiteurs directs de la rénine appartient au groupe des bloqueurs du système rénine angiotensine dont l’action antihypertensive est liée à la diminution de l’angiotensine 2 et à la baisse des résistances périphériques totales. Commercialisé depuis 2009 en France , l’aliskiren, est le seul médicament de cette classe. L’action antihypertensive de l’aliskiren est supérieure à celle de l’hydrochlorothiazide et à celle du ramipril. Une étude ayant montré qu’il n’y avait pas d’intérêt à l’associer aux IEC et aux antagonistes de l’angiotensine 2, en particulier chez les patients ayant un diabète, le remboursement de l’aliskiren est à ce jour limité à 30% en France.

Les effets indésirables les plus fréquents

La tolérance clinique et biologique est comparable à celle d’un antagoniste des récepteurs de l’angiotensine 2 mais une accélération du transit intestinal peut s’observer au dosage de 300 mg. La surveillance biologique (créatinine, kaliémie) est identique à celle des autres bloqueurs du système rénine angiotensine.