Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Les préoccupations de Jean-Claude sur le traitement de l’hypertension

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 29 octobre 2011.

 

Je ne veux pas, à mon âge, déjà prendre des médicaments tous les jours

Pour traiter une hypertension débutante, les mesures nutritionnelles qui comportent la réduction de la consommation de sel, l’augmentation des légumes et des fruits et la limitation de l’alcool sont recommandés. La poursuite ou la reprise d’une activité physique régulière a aussi montré une certaine efficacité. Ces moyens de traitement qui n’utilisent pas les médicaments sont les plus efficaces chez les hypertendus en surpoids. Lorsque les chiffres de la tension ne sont pas très élevés, ce qui est le cas de Jean-Claude, il n’est pas nécessaire de débuter tout de suite par des médicaments. Conseiller de suivre pendant 3 à 6 mois ces mesures nutritionnelles et modifier un peu son mode de vie en « Bougeant et mangeant mieux » peut permettre de soigner l’hypertension. Mais si ce traitement n’est pas suivi ou n’est pas suffisamment efficace, le seul moyen de soigner l’hypertension sera de prendre des médicaments.

Je sais que les médicaments pour l’hypertension provoquent des effets secondaires

Les médicaments qui soignent l’hypertension possèdent une très bonne tolérance. La fréquence des effets secondaires est même équivalente à celle du « Placebo » avec les substances pharmacologiques de la famille des antagonistes de l’angiotensine 2. Malgré cela, les patients traités par les médicaments antihypertenseurs se plaignent parfois d’effets secondaires. Certains effets se manifestent uniquement dans les premiers jours qui suivent le début du traitement. Dans ce cas, il faut poursuivre le médicament avec un peu de persévérance. D’autres effets, le plus souvent sans gravité, ne disparaissent que si le médicament est stoppé. Dans tous les cas, le plus important est de pouvoir parler au médecin qui a prescrit le médicament des effets indésirables plutôt que d’interrompre le traitement de soi-même. En effet, seul le médecin pourra indiquer la bonne attitude à avoir lorsqu’un effet indésirable survient.

Le message de Jean-Claude

« J’ai compris que la découverte de cette hypertension était finalement une chance et une bonne nouvelle. En me prenant en charge, aujourd’hui, alors que je suis en pleine forme, je vais préparer ma bonne santé de demain, et profiter pleinement de ma retraite. Maintenant que j’ai compris que soigner mon hypertension protége mon cerveau, je suis moins anxieux car je sais que je mets toutes les chances de mon côté pour éviter de finir avec une maladie cérébrale grave et handicapante. »

Avertissement

Bienvenue sur le site Internet du CFLHTA que nous avons voulu informatif et convivial. Vous y trouverez des informations sur l'HTA et sa prise en charge. Cependant, et conformément à notre déontologie, vous n'y trouverez pas de consultation médicale en ligne, ni de réponses à des questions purement médicales.
Les informations que vous pouvez être amenés à nous fournir, dans les formulaires de test par exemple test de l'observance, ne sont pas enregistrées.

Certification HON

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.