Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Qu’est-ce que la pression artérielle systolique et diastolique ?

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 28 octobre 2011.

La pression systolique correspond à la pression qui règne dans les vaisseaux au moment où le coeur se contracte. C’est le premier (le plus élevé ou maxima) des deux chiffres composant la mesure de la tension. Si les médecins annoncent habituellement la pression systolique comme un chiffre pouvant aller de 10 à 25, les tensiomètres électroniques ont une précision plus grande qui permet d’indiquer un chiffre entre 90 et 250.

La pression diastolique correspond à la pression qui règne dans les vaisseaux entre deux contractions cardiaque. C’est le deuxième (le plus bas ou minima) des deux chiffres composant la mesure de la tension. Si les médecins annoncent habituellement la pression diastolique comme un chiffre pouvant aller de 6 à 12, les tensiomètres électroniques ont une précision plus grande qui permet d’indiquer un chiffre entre 50 et 130.