Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle

Poussées tensionnelles et vaccination anti COVID – avis de la SFHTA

Ecrit par Webmaster CFLHTA le 15 Fév 2021. Posté dans Actualités

Dans le rapport de l’ANSM sur le « suivi des cas d’effets indésirables des vaccins COVID-19 » du 04/02/2021 il est décrit 73 cas dont 36 graves d’hypertension artérielle, en post‐vaccinal immédiat ou de façon retardée. L’évolution a été rapidement favorable, en quelques heures à quelques jours.

Pour les spécialistes de l’hypertension cette incidence (4 pour 100 000) correspond à la fréquence de la poussée de tension dans cette population de sujets de plus de 50 ans dont 28% est de plus de 75 ans.

Dans un avis du 14 février 2021, la SFHTA confirme l’intérêt de protéger au plus vite les patients hypertendus en leur proposant l’accès à un des vaccins disponibles en deux injections contre la Covid-19.

Elle rappelle que toute pathologie intercurrente peut modifier transitoirement la pression artérielle sans nécessité d’une intervention pharmacologique dans la très grande majorité des cas. L’incidence actuelle des signalements de poussées tensionnelles transitoires ne semble pas devoir justifier d’une mesure systématique de la pression artérielle avant la vaccination ni le recours à un traitement pour couvrir le temps vaccinal.

A tous ceux qui seront vaccinés dans les semaines à venir, la FRHTA et le CFLHTA conseille la réalisation d’un autodépistage de la tension qui est aujourd’hui rendu possible par l’usage de depistHTA l’application qui indique le bon usage d’un tensiomètre automatique et permet l’interprétation des chiffres de la tension.

Trackback depuis votre site.